best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Prévention de la coronaropathie : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

La meilleure façon de prévenir une coronaropathie et de nombreuses autres pathologies est de changer son mode de vie de façon significative. Améliorez votre régime alimentaire. Bougez. Si vous fumez, demandez à votre prestataire de soins de santé de vous aider à élaborer une stratégie pour arrêter de fumer. Ces changements de mode de vie réduiront votre risque de pathologies cardiaques, notamment la coronaropathie. Vous obtiendrez également les bénéfices suivants :

  • perte de poids
  • corps plus mince
  • tension artérielle abaissée
  • meilleure humeur et niveau de stress réduit
  • renforcement des os et réduction du risque d’ostéoporose
  • accroissement de votre capacité pulmonaire et de votre endurance, ce qui, par exemple, vous permettra de monter des escaliers sans devoir vous arrêter pour reprendre votre souffle

Choisissez des activités que vous appréciez.

Est-ce que cela signifie que vous devrez passer votre vie à faire de la musculation ou à courir des marathons ? En un mot, non. Le changement du mode de vie n’est pas synonyme de punition. Si vous n’aimez pas courir, essayez la danse et ou la pratique d’un sport actif que vous appréciez. Si vous n’aimez pas le yoga ou le Jazzercise, choisissez le tapis roulant. Encore mieux, allez marcher rapidement dans un jardin public près de chez vous, ou allez courir avec votre chien. Si vous n’avez pas le temps d’aller au gymnase mais trouvez le temps de regarder la télévision, placez votre vélo d’exercice devant la télévision et regardez vos émissions favorites en pédalant. L’essentiel est de faire des changements substantiels pour adopter un mode de vie plus sain que vous apprécierez et que vous suivrez à long terme.

Amélioration du régime alimentaire

Faites attention à votre régime alimentaire parce qu’il affecte votre risque d’obésité, d’hypertension, de diabète et d’hypercholestérolémie. La réduction du cholestérol LDL circulant dans le sang ralentit l’accumulation de cholestérol dans les artères. Bien entendu, de nombreux autres facteurs jouent un rôle, mais cesser de manger des aliments à teneur élevée en cholestérol abaissera votre risque de coronaropathie. Tenez compte de ce qui suit lorsque vous planifierez votre nouveau régime alimentaire :

Ce qui est bon.

  • Les aliments à base végétale ne contiennent pas de cholestérol.
  • Les aliments riches en fibres comme les haricots et les grains entiers sont un excellent choix.
  • Les noix et l’huile d’olive vous aideront également à réduire votre cholestérol.
  • Certains poissons – comme le saumon, les sardines et la truite – contiennent des acides gras oméga-3 qui sont bons pour le cœur.

Ce qui n’est pas bon.

  • Le mauvais cholestérol (LDL) vient de la viande et des produits laitiers.
  • Limitez votre consommation d’acides gras trans que l’on trouve dans certains aliments cuisinés, y compris certains biscuits salés.
  • Réduisez votre consommation de lait entier, de crème fraîche, de viande grasse et d’autres sources de matières grasses saturées.
  • Essayez des épices, des sauces pauvres en matières grasses et des condiments pour donner du goût à vos aliments mais évitez le sodium des sauces, soupes, épices et assaisonnements prêts à déguster.

Conseils pour manger plus sainement

Votre régime alimentaire doit réduire les matières grasses et le cholestérol, et privilégier les légumes et les grains entiers. Voici quelques façons d’y parvenir :

  • Mangez cinq portions de fruits et de légumes par jour. Si vous n’avez pas le temps de préparer des légumes frais, achetez-les en boîte (en recherchant des options à faible teneur en sodium) ou congelés ; c’est mieux que de ne pas en manger du tout.
  • Réduisez votre consommation de sel. Recherchez des versions moins salées des aliments que vous aimez, et ajoutez moins de sel à vos aliments lorsque vous êtes à table.
  • Achetez des grains entiers. Choisissez du pain complet, des céréales et des pâtes aux grains entiers, et du riz complet, et utilisez des grains entiers comme de la farine d’avoine ou d’orge pour la cuisson.
  • Évitez les établissements de restauration rapide. L’élimination des frites, des hamburgers, des sandwichs petit-déjeuner, des beignets et d’aliments similaires est l’une des façons les plus faciles de réduire votre consommation de matières grasses saturées, qui élèvent le cholestérol.

Arrêtez de fumer.

Le tabagisme rend plus difficiles et moins agréables l’exercice physique et la pratique de sports. Le tabagisme élève votre tension et accroît le risque de formation de caillots sanguins dangereux. Et si vous avez déjà subi une opération de pontage aorto-coronarien, continuer de fumer augmente le risque d’une seconde opération de ce type. Rappelez-vous que chaque fois que vous tentez de cesser de fumer même sans succès, votre chance de succès la prochaine fois augmente. Si vous n’avez pas réussi à cesser de fumer seul, parlez-en à votre médecin ou rendez-vous dans votre centre de santé communautaire. Aux États-Unis, comme de nombreux États proposent des programmes d’arrêt du tabagisme financés par les contributions de cigarettiers condamnés par les tribunaux, il serait dommage de ne pas en tirer parti. Faites des recherches sur Internet pour déterminer s’il existe de telles ressources gratuites ou peu coûteuses près de chez vous.

Pour en savoir plus sur l’arrêt du tabagisme, rendez-vous sur le site du Centre d’apprentissage pour l’arrêt du tabagisme.