tres-utile.fr
Vie Pratique

Les différents types d’élagage

Notez cet article

Entre élagage et taille, les gens s’emmêlent un peu les pinceaux. Alors que ces deux concepts sont différents bien que leur pratique soit proche. D’ailleurs, l’élagage est une technique qui vise à orienter le développement d’une plante. En effet, il limite ou favorise la pousse d’un arbre selon le besoin. Pour effectuer les activités d’élagage, l’élagueur a le choix entre trois différentes sortes d’élagage à savoir l’élagage sylvicole, l’élagage ornemental et l’élagage fruitier.

L’élagage ornemental

Comme son nom l’indique, l’élagage ornemental consiste à orner c’est-à-dire à donner forme à un arbre pour qu’il soit joli à voir et ait de l’esthétique. Cependant, il est aussi possible d’avoir recours à ce type d’élagage pour permettre à l’arbre de faire face aux différents contraints environnementaux. Et dans ce dernier cas, l’élagueur coupe et taille l’arbre de manière à ce qu’il puisse subir sans danger les aléas climatiques.

 

Il faut aussi noter qu’un élagage d’ornement est aussi nécessaire pour prévenir certains dangers liés à l’arbre surtout dans les villes à forte agglomération. En effet, il est important de limiter la croissance d’un arbre dans ces zones-là, car un arbre qui se développe à l’état naturel constitue un risque pour la population locale. Certainement, à cet état naturel, l’arbre peut atteindre son plein développement et les bois morts sont inhérents à tout arbre. Or, ils peuvent lâcher à tout moment ce qui est très dangereux. De ce fait, il est primordial qu’un professionnel en élagage comme cet élagueur expérimenté dans le 37 intervienne. À part cela, la pratique d’un élagage ornemental est aussi exigée lorsqu’un arbre interfère sur une ligne électrique aérienne.

L’élagage sylvicole

L’élagage sylvicole est destiné à l’entretien des bois à but commercial. En fait, c’est une technique d’élagage qui vise à réduire les nœuds sur le tronc d’arbre. Pour ce faire, l’élagueur remonte de manière fréquente la couronne de l’arbre afin d’empêcher les branches de croître. En effet, ce sont ces branches qui sont à l’origine des nœuds.

La pratique de l’élagage sylvicole est nécessaire pour les bois d’œuvre, car les bois avec beaucoup de nœuds se vendent moins cher et plus difficilement sur le marché. Ainsi, les nœuds déprécient la valeur de l’arbre lorsqu’il est mis en vente.

De ce fait, il est important que les entreprises dans la vente des bois entretiennent régulièrement leur arbre par l’élagage sylvicole.

L’élagage fruitier

Comme son appellation l’indique, l’élagage fruitier ne concerne que les arbres fruitiers. Il est souvent pratiqué dans le but d’améliorer la production en termes de qualité et de quantité. En effet, l’élagage fruitier consiste à couper ou tailler les branches inutiles et encombrantes qui empêchent l’exposition optimale de l’arbre au soleil. D’ailleurs, l’exposition d’un arbre au soleil favorise sa croissance. Ce qui permet à l’arbre fruitier de donner des gros et nombreux fruits. Ainsi, on peut dire que l’élagage fruitier permet à l’arbre d’améliorer ses rendements ainsi que la qualité de ses fruits. C’est pourquoi il est très utilisé par les agriculteurs.

Alors, n’hésitez pas à faire appel à un élagueur si vous disposez d’un arbre dont les récoltes ont besoin d’être stimulées.

L’élagage actuel

L’élagage actuel est actuellement orienté vers une taille raisonnée. En effet, dans ce type d’élagage, l’élagueur procède à un entretien régulier et doux de la plante. Autrement dit, il coupe de temps en temps les jeunes pousses de branches qui ont moins de 3 cm. Ce type de taille est aussi appelé taille douce, car elle permet une cicatrisation rapide à l’arbre. Ainsi, l’intervention de l’homme dans le développement de l’arbre est limitée et n’a aucune conséquence négative sur la vie de l’arbre en question. Alors, si vous envisagez des travaux d’élagage, opter toujours pour la technique de taille douce.

 

Related posts

Tous les points à connaître sur la résidence médicalisée

Claude

Leave a Comment