best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Médicaments contre la grippe : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

S’il n’existe aucun médicament pour guérir la grippe à proprement parler, ou même pour en réduire la durée totale, il existe beaucoup de médicaments en vente libre en pharmacie qui contribuent à en réduire les symptômes. Il s’agit notamment d’antalgiques, d’antitussifs, de décongestionnants, ainsi que d’antihistaminiques. Il existe également des médicaments sur ordonnance susceptibles de soulager les symptômes et de rendre le virus moins contagieux.

Médicaments en vente libre en pharmacie

Antalgiques (médicaments contre la douleur)

Les antalgiques en vente libre en pharmacie peuvent soulager les mots de tête, de dos, ainsi que les douleurs musculaires qui accompagnent souvent la grippe. Médicaments dans cette catégorie :

  • Acétaminophène (Tylenol)
  • Aspirine
  • Ibuprofène (Advil, Motrin)
  • Naxoprène (Aleve)

L’aspirine ne doit jamais être administrée à des enfants de moins de 18 ans présentant des symptômes de type grippal, car il est susceptible de provoquer un syndrome de Reye (maladie rare mais grave, voire mortelle).

Médicaments antitussifs

L’action des médicaments antitussifs consiste à inhiber le réflexe de la toux, notamment à atténuer les toux sèches (sans crachats). Exemple de cette catégorie de médicaments :

  • Dextrométhorphan (Robitussin)

Décongestionnants

Les décongestionnants peuvent s’avérer efficaces pour soulager les nez bouchés qui accompagnent souvent la grippe. Certains décongestionnants en vente libre en pharmacie au rayon des médicaments anti grippaux :

  • Pseudoéphédrine (Sudafed, Contac, Actifed)
  • Phényléphrine (Sudafed PE, DayQuil)

Il est recommandé aux patients souffrant d’hypertension d’éviter, dans la mesure du possible, la prise de décongestionnants, ces médicaments étant parfois responsables d’une hausse de la tension artérielle.

Antihistaminiques

Les démangeaisons oculaires et les nez qui coulent ne sont pas des symptômes courants de la grippe, mais des antihistaminiques pourront contribuer à réduire la gêne si nécessaire. Les antihistaminiques de première génération ont également un effet sédatif. Ils sont souvent présents inclus dans les médicaments à prendre le soir afin d’aider à l’endormissement.

Antihistaminiques de première génération :

  • bromphéniramine (Dimetapp) ;
  • chlorphéniramine (Aller-Chlor) ;
  • dimenhydrinate (Dramamine) ;
  • diphenhydramine (Benadryl, Sominex) ;
  • doxylamine (Vicks NyQuil).

Pour éviter les effets secondaires sédatifs indésirables des antihistaminiques de première génération, les antihistaminiques de seconde génération (dont les effets secondaires de ce type sont plus rares, voire absents) pourront leur être préférés. Deux antihistaminiques de seconde génération sont disponibles en pharmacie :

  • cétirizine (Zyrtec) ;
  • loratadine (Alavert, Claritin).

Mélanges de médicaments

Beaucoup de médicaments de marque associent deux catégories de médicaments ou plus pour traiter simultanément divers symptômes. Exemples courants de mélanges de médicaments :

  • paracétamol-dextrométhorphane (traite la fièvre, les douleurs et la toux) ;
  • paracétamol-pseudoéphédrine (pour traiter la fièvre et la congestion) ;
  • paracétamol-chlorphéniramine-dextrométhorphane (comprimés Theraflu à prendre le soir pour les rhumes sévères) (traite fièvre, congestion et toux) ;
  • paracétamol-chlorphéniramine-dextrométhorphane-pseudoéphédrine (traite fièvre, congestion et toux) (Comtrex (liquide dosage Max contre le rhume et la grippe) ;
  • paracétamol-dextrométhorphane-doxylamine (Tylenol contre la toux et le mal de gorge pour le soir) (fièvre, toux et congestion) ;
  • paracétamol-dextrométhorphane-guaifenesin-PE (fièvre, toux, mucus, congestion) (Tylenol contre le rhume et la congestion sévère des sinus) ;
  • paracétamol-dextrométhorphane-phényléphrine (fièvre, toux, congestion) (Comtrex contre le rhume et la toux) ;
  • paracétamol-dextrométhorphane-pseudoéphédrine (fièvre, toux, congestion) (Comtrex contre la somnolence) ;
  • paracétamol-guaifénésine-phényléphrine (fièvre, toux, congestion) (Tylenol contre les congestions sinusales et douleurs sévères, Theraflu soulage le rhume et la congestion des bronches)
  • Ibuprofène-pseudoéphédrine (fièvre, congestion (Advil Rhume et Sinus))

Médicaments sur ordonnance

Les médicaments antiviraux peuvent contribuer à atténuer les symptômes de la grippe, ainsi qu’à rendre le virus moins contagieux. L’action de ces médicaments consiste à prévenir la propagation et la reproduction du virus. Pour une efficacité optimale, le médicament antiviral doit en principe être administré dans les premières 48 heures suivant l’infection. S’il est pris immédiatement, le médicament antiviral peut réduire la durée de la grippe d’un à deux jours.

Pendant une poussée d’épidémie de grippe, les médecins peuvent administrer un antiviral en plus d’un vaccin contre la grippe aux personnes à haut risque afin de renforcer les défenses naturelles des patients contre les infections. Les personnes qui ne peuvent pas recevoir le vaccin, par exemple les nourrissons de moins de 6 mois et les personnes allergiques au vaccin peuvent optimiser les défenses de leur organisme en prenant un antiviral.

Deux médicaments antiviraux naguère prescrits de manière courante (amantadine (Symmetrel, Symadine) et rimantadine (Flumadine)) ont perdu leur efficacité ces dernières années. Les médicaments antiviraux désormais les plus couramment prescrits sont les suivants :

  • Zanamivir (Relenza) ;
  • Oseltamivir (Tamiflu) ;

Tandis que le zanamivir est essentiellement utilisé pour traiter l’infection contre la grippe et ses symptômes, l’oseltamivir peut traiter la grippe. Le zanamivir est administré en inhalation, et l’oseltamivir est pris par voie orale sous forme de comprimé. Ces deux médicaments peuvent entraîner des effets indésirables tels qu’une sensation d’étourdissement, des nausées, vomissements, ainsi que des difficultés respiratoires. L’administration américaine de l’alimentation et du médicament (Food and Drug Administration) signale également que l’oseltamivir peut exposer la personne (les enfants en particulier) à un risque de confusion et d’accident. Il convient toujours de s’informer des effets secondaires possibles de tout médicament sur ordonnance avec votre médecin.