best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Les bases d’une cuisine saine : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Voici quelques uns des moyens les plus efficaces de suivre un régime : Faites la cuisine. Une cuisine saine ne se résume pas à un réfrigérateur bien approvisionné et à des placards remplis d’encas en portions adéquates. La manière dont vous préparez vos repas et celle dont vous les savourez compte tout autant que ce que vous mangez. Les outils suivants sont des musts qui vous aideront à faire de votre cuisine un rêve de santé et perte de poids :

Robot de cuisine

Vous pouvez acquérir un minirobot ou un robot grand modèle pour hacher ou réduire en purée légumes, herbes fraîches et noix en toute facilité. Il transformera les courges en soupes moelleuses et vous permettra d’ajouter en douce à vos sauces et pâtes à tartiner choux-fleurs, brocolis et patates douces riches en vitamines. Profitez-en pour préparer également houmous, pesto et marinades aussi délicieux que bon pour la santé. Vous pouvez également employer un mixer plongeur ; il convient très bien à la réalisation de smoothies.

N’importe quel programme de perte de poids suppose la consommation en abondance de légumes, et un couteau tranchant simplifiera le détail, le hachage et la découpe en tranches. Vous devez disposer d’un grand couteau de cuisinier, un tranchoir et d’un couteau d’office ordinaire, ainsi que d’un appareil à aiguiser (les couteaux émoussés sont bien moins agréables). Ainsi armé(e), vous pouvez commencer la semaine avec des boîtes remplies de bandes de poivron rouge, de tiges de céleri et de bâtonnets de carotte pour des encas simples et savoureux. Vous pouvez également consacrer un quart d’heure, le dimanche après-midi, à hacher oignons, carottes et céleris (une mirepoix), afin de les avoir sous la main pour servir de base à des sauces, soupes et ragoûts aussi goûteux que sains.

Des assiettes et des verres plus petits

Depuis les années 60, la taille moyenne des assiettes a augmenté de 36 %. Plus grande sera votre assiette, plus vous y mettrez de nourriture. Remplacez vos assiettes ordinaires par des assiettes à salade et remplissez-les de légumes verts et de haricots riches en fibres et pauvres en calories, accompagnés de portions plus petites de riz, de pâtes et/ou de viande.

Pour ce qui est des verres, les chercheurs du laboratoire alimentation et marque (Food and Brand Lab) de Cornell University ont établi que nous avions tendance à remplir plus les verres larges et bas qu’étroits et hauts. Ne l’oubliez pas en versant votre jus de fruit matinal ou votre cocktail du vendredi soir et optez pour un verre haut et plus étroit (songez Tom Collins plutôt que whiskey on the rocks). Mais pour l’eau, à l’inverse, choisissez le verre le plus grand possible : de nombreuses personnes confondent soif et faim, de sorte qu’une bonne hydratation peut vous aider à éviter la consommation inutile d’encas.

Cet outil légèrement kitch vous aide à laver et sécher simultanément vos légumes verts. Épinards et laitue dureront plus longtemps lorsqu’ils sont stockés secs.

Sachets hermétiques

Utilisez pour emballer des portions individuelles de noix, fruits secs, granola, fromage et autres denrées qu’il est aisé de grignoter plus que de raison.

Pulvérisateur d’huile d’olive

Ces gadgets vous permettre d’ajouter une brume d’huile d’olive bénéfique pour le cœur sans sur-doser les corps gras. Procédez à une pulvérisation sur les légumes avant de les passer au four ou pour ajouter de la saveur aux salades. Veillez à être en permanence bien approvisionné(e) en sprays de cuisson qui vous permet de tout cuire à la poêle (œufs, blancs de poulet, etc.) sans adhérence et sans ajouter de beurre ou d’huile.

Râpe/zesteur

Utilisez cet outil pour râper de petites quantités de fromage dans vos soupes, salades et autres préparations. Vous pouvez également obtenir des zestes d’orange, de citron ou de citron vert.

Cocotte-minute

Si vous n’aimez pas cuisiner, mais si vous aimez rentrer dans une maison parfumée de délicieuses odeurs de cuisine, la cocotte minute est faite pour vous. La cocotte minute transforme des ingrédients de base (légumes, poulet, bouillon et épices) en délices réconfortants. Et lorsqu’un repas chaud et délicieux vous attend à la maison, vous serez moins enclin(e) à ouvrir la porte du frigo et à grignoter sans y penser tout en vous demandant : que faire pour dîner ?

Épices

Une étagère à épices bien approvisionnée vous permet d’ajouter une dose de saveur, sans les calories, à vos préparations. Vous réduirez également ainsi votre consommation de corps gras et de sodium. Les incontournables sont notamment :

le basilic (pour les pâtes et les légumes) ;

les feuilles de laurier (pour parfumer bouillons, sauces et ragoûts) ;

poivre de Cayenne (poivre rouge) (pour titiller les papilles) ;

la cannelle (pour les céréales chaudes telles que les flocons d’avoine ou pour la pâtisserie) ;

le poivre rouge broyé (pour ajouter du piquant aux spaghettis, soupes, sauces, marinades et viandes) ;

le cumin (pour le chili ou la cuisine asiatique, latino-américaine ou du Moyen-Orient) ;

l’aneth (pour des poissons ou pommes de terre, ou encore pour parfumer du yaourt basses calories ou de la crème aigre pour y tremper des légumes) ;

de l’ail en poudre (pour toutes les recettes qui requièrent un léger parfum de soleil) ;

de l’origan (pour les sauces à base de tomate, les ragoûts et les légumes) ;

du romarin (pour l’agneau, le poulet, les pommes de terre, les ragoûts, les sauces, les légumes et le pain frais) ;

la sauge (pour le poulet, la dinde, la farce et les cotes de porc) ;

du thym (pour les rôtis et plats au four, ainsi que les légumes).