best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

La dermatite exfoliatrice : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

La dermatite exfoliatrice est la desquamation de la peau sur de larges zones du corps. Le terme exfoliatrice fait référence à l’exfoliation ou la desquamation de la peau. Dermatite signifie irritation de la peau La desquamation de la peau peut être associée à des affections médicales préexistantes chez certaines personnes, tandis que chez d’autres la cause est inconnue.

La dermatite exfoliatrice, parfois appelée érythrodermie est grave et cependant relativement commune. Les complications peuvent inclure l’infection, la perte de nutriments et la déshydratation.

Causes

La cause principale de la dermatite exfoliatrice est un trouble des cellules de l’épiderme. Les cellules meurent et tombent trop rapidement dans un processus appelé renouvellement. Ce renouvellement rapide des cellules de l’épiderme provoque un décollement et une desquamation importants de la peau. Le décollement et la desquamation peuvent être également décrits comme une mue .

Affections sous-jacentes

De nombreuses personnes qui souffrent déjà de pathologies chroniques de l’épiderme, notamment de maladies auto-immunes, de psoriasis et d’eczéma, peuvent également développer une dermatite exfoliatrice.

Réactions médicamenteuses

Les réactions indésirables à divers médicaments peuvent également contribuer à une desquamation massive de la peau. Les médicaments qui peuvent provoquer cette pathologie incluent :

  • sulfamides ;
  • pénicilline ;
  • barbituriques ;
  • phénytoïne (Dilantin) ;
  • isoniazide.

Autres causes

Certains types de cancer, notamment la leucémie et le lymphome, peuvent également créer une accélération du renouvellement des cellules de l’épiderme. Toutefois, jusqu’à 25 % des cas présentent une dermatite exfoliatrice idiopathique (Merck, 2009). Le terme idiopathique est utilisé pour décrire une maladie ou une pathologie sans cause connue.

Symptômes

La dermatite exfoliatrice commence chez la plupart des gens avec une rougeur extrême sur de grandes surfaces du corps. Ce changement dans la couleur de la peau se nomme érythrodermie. Les termes érythrodermie et dermatite exfoliatrice sont des termes qui sont parfois utilisés de manière interchangeable. Un décollement massif de la peau fait suite à la rougeur et à l’inflammation. La peau semble rugueuse et squameuse ou peut avoir l’apparence du cuir. La sécheresse et le décollement de la peau peuvent provoquer des démangeaisons et des douleurs. Les ongles peuvent s’épaissir avec des sillons plus prononcés.

Symptômes de type grippal

Les personnes atteintes de dermatite exfoliatrice peuvent également ressentir des symptômes de type grippal tels que fièvre et frissons. Ceci est dû au fait que le décollement généralisé de la peau affecte votre thermomètre interne. Autrement dit, votre corps n’est plus capable de réguler sa température correctement.

Complications de la desquamation

Les personnes qui souffrent de cette pathologie peuvent également avoir un volume sanguin plus faible que la normale. Ceci est causé par la perte de fluide à travers la peau qui est tombée.

La desquamation peut commencer par petits bouts, mais elle se généralise sur tout le corps avec le temps. La peau est composée essentiellement de protéines et elle sert de véhicule pour apporter des nutriments à d’autres organes. Le renouvellement constant de la peau peut empêcher le corps d’absorber des nutriments essentiels. Vous pouvez également perdre des protéines à cause de la mue. La déshydratation et la malnutrition sont par conséquent des complications courantes.

Symptômes graves

Les symptômes graves de la dermatite exfoliatrice peuvent être potentiellement mortels. Les taux de mortalité sont les plus élevés chez les patients qui ont développé des complications d’infection, d’anomalies des fluides et des électrolytes, et d’insuffisance cardiaque. Les causes les plus courantes de décès chez les patients atteints de dermatite exfoliatrice sont la pneumonie, la septicémie et l’insuffisance cardiaque (Karakayli, et al., 1999).

Traitement

Vous serez probablement traité à l’hôpital pour la dermatite exfoliatrice. L’hospitalisation est essentielle pour corriger la déshydratation, le faible volume sanguin et les carences nutritionnelles. Votre médecin vous administrera des fluides et des nutriments intraveineux pour traiter ces complications

Les principaux objectifs du traitement sont de réduire l’inflammation et de rétablir votre confort. Les soins de soutien incluent des bains chauds, du repos et des antihistaminiques oraux. Votre médecin pourra également vous prescrire des crèmes pour hydrater votre peau et calmer les démangeaisons.

Des stéroïdiens oraux et topiques sont utilisés pour traiter l’inflammation sévère et la desquamation de la peau chez de nombreux patients (Karakayli, et al., 1999). Certains patients peuvent bénéficier de la photothérapie (PUVA), de traitements au psoralène, un agent photosensible, et des UVA. Les immunosuppresseurs peuvent être prescrits pour que le système immunitaire ralentisse le rythme de renouvellement de l’épiderme.

Les antibiotiques peuvent à la fois traiter et prévenir les infections de l’épiderme, qui sont une complication particulièrement dangereuse et grave de cette pathologie.

Votre médecin prendra également en charge toute pathologie sous-jacente qui aggrave votre dermatite. Vous devrez probablement stopper tous médicaments qui peuvent provoquer des réactions allergiques de l’épiderme.

Pronostic

Les perspectives de la dermatite exfoliatrice varient d’un patient à l’autre. Les allergies médicamenteuses sont les plus faciles à traiter. La peau redevient normale en quelques semaines après l’arrêt du médicament ayant causé l’allergie. La prise en charge de pathologies telles que le cancer et le psoriasis peuvent également accélérer la cicatrisation Les personnes qui souffrent de forme idiopathique de la maladie peuvent avoir des poussées durant toute leur vie (Merck, 2009).