best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Herpès génital : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

L’herpès génital est une maladie sexuellement transmissible (MST). Cette MST provoque des plaies d’herpès, qui sont des cloques douloureuses (remplies de liquide) susceptibles de s’ouvrir et de laisser s’écouler un fluide. Selon les centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention, CDC), environ 16 pour cent des personnes entre 14 et 49 ans sont porteuses de cette maladie. (CDC)

Causes

Deux types de virus sont responsables de l’herpès génital : le virus de l’herpès simplex VHS-I et le virus de l’herpès simplex VHS-2.

Les virus pénètrent la peau ou les muqueuses (ces minces couches de tissu qui recouvrent les ouvertures de votre corps) et s’incorporent dans vos cellules. Les virus ont tendance à se multiplier et à s’adapter à leur environnement très facilement, ce qui les rend difficiles à traiter.

En cas d’infection, le VHS-1 et le VHS-2 sont détectés dans les fluides corporels tels que la salive, le sperme (pour les hommes) et les sécrétions vaginales (pour les femmes).

Symptômes

Si vous avez un herpès génital, la première éruption (formation des cloques) se manifeste dans les 30 jours suivant le moment où vous contractez la maladie, ou bien dans les deux jours. Les symptômes peuvent également durer une à deux semaines.

Chez les hommes, les symptômes incluent en principe des cloques sur le pénis, le scrotum et les fesses (à proximité ou autour de l’anus).

Chez les femmes, les symptômes sont généralement des cloques autour ou à proximité du vagin, de l’anus et des fesses.

Pour les hommes et les femmes, les symptômes incluent couramment :

  • des cloques qui apparaissent dans la bouche et sur les lèvres, le visage et sur toute zone en contact avec les zones infectées à un moment ou à un autre.
  • Le site infecté commence par présenter des démangeaisons avant l’apparition effective des cloques.
  • Ces cloques peuvent se transformer en ulcères (plaies ouvertes) qui vont produire un fluide.
  • Une croûte peut se former sur les plaies dans un délai d’une semaine suivant le début de l’éruption.
  • Il est possible que vos glandes lymphatiques soient enflées. Les glandes lymphatiques luttent contre l’infection et l’inflammation du corps.
  • Vous aurez éventuellement des maux de têtes, douleurs et fièvre.

Les symptômes généraux présentés par un bébé né avec un herpès (contracté via un accouchement par voie vaginale) pourront inclure des ulcères sur le visage, le corps et l’appareil génital. Le virus de l’herpès peut se propager à d’autres régions du corps, notamment le foie et le cerveau.

Diagnostic

L’herpès génital peut être diagnostiqué au moment où il devient actif (c’est-à-dire lors des éruptions). Le médecin pourra prescrire des cultures (à partir d’échantillons de sang, de tissus et de fluides) des plaies et les envoyer à un laboratoire d’analyses pour examen. Il ou elle est généralement en mesure de diagnostiquer une infection par le virus de l’herpès à partir d’un examen visuel des plaies. Bien qu’elles ne soient pas toujours nécessaires, votre médecin pourra éventuellement vouloir confirmer son diagnostic à partir d’analyses en laboratoire.

Si vous présentez une éruption en cours de grossesse, votre médecin pourra également souhaiter effectuer un prélèvement d’échantillons. En règle générale, la première éruption est le meilleur moment pour établir le diagnostic.

Des analyses de sang pourront aider à diagnostiquer le virus de l’herpès simplex avant qu’il ne devienne actif, ou bien si vous n’avez jamais subi de crise.

Traitement

Le traitement permet de réduire les crises, mais il ne permet pas de détruire complètement le virus de l’herpès simplex.

Traitements médicamenteux

Les drogues antivirales peuvent contribuer à diminuer le temps de guérison des plaies et à réduire la douleur. Le traitement médicamenteux peut débuter dès les premiers signes (picotements, démangeaisons et autres symptômes) afin de réduire les symptômes.

Soins à domicile

Utiliser des produits de toilette doux de l’eau chaude pour le bain et la douche. Veillez également à maintenir la propreté du site de l’infection. S’assurer qu’il est bien au sec. Porter des vêtements amples en coton pour un confort optimal.

Existe-t-il un remède ??

Existe-t-il un remède ?

Il n’existe pas de remède contre l’herpès génital, mais cette pathologie peut se traiter par un traitement médicamenteux. La maladie ne disparaît cependant pas. Elle a toutefois tendance à rester présente dans le corps jusqu’à ce qu’un événement vienne déclencher une crise : L’herpès génital peut donner lieu à des crises quand vous éprouvez du stress, ou bien si vous êtes malade ou fatigué(e).

Effets sur la grossesse

Effets sur la grossesse

Si vous avez contracté une MST, de quelque type que ce soit, il est normal de vous inquiéter de la santé de votre bébé. Si vous subissez une crise pendant l’accouchement, l’herpès génital peut contaminer votre bébé. Il est donc important de prévenir votre médecin très tôt au cours de la grossesse si vous présentez des antécédents de ce type d’éruption. Votre médecin discutera avec vous de ce à quoi vous pouvez vous attendre avant, pendant et après l’accouchement. En règle générale, votre médecin va prescrire des traitements médicamenteux à suivre au cours de la grossesse pour un accouchement sain. Il ou elle pourra également prévoir un accouchement par césarienne.

Prévention

Le port de préservatifs et de pratiques sexuelles saines peut contribuer à éviter la propagation de l’herpès génital.