best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Culture du chancre : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

La culture de chancre sert à déterminer si vous avez contracté une maladie sexuellement transmissible : le chancre mou ( chancrelle ou chancre de Ducrey ). Le chancre est dû au bacille de Ducrey (ou Haemophilus ducreyi) Elle se transmet uniquement par contact sexuel. Le chancre provoque la formation d’ulcères remplis de liquide sur l’appareil génital.

La culture de chancre nécessite un petit échantillon de peau prélevé sur un ulcère chancroïde. Toute bactérie trouvée dans ce prélèvement est ensuite cultivée en laboratoire. Selon un article publié dans le Canadian Journal of Infectious Disease Medicine (CJIDM), la plupart des laboratoires considèrent la culture de chancre comme la norme de référence dans le cadre du diagnostic de cette maladie sexuellement transmissible (CJIDM 2011).

Le chancre est une maladie rare aux États-Unis. Selon les instituts nationaux américains pour la santé (National Institutes of Health, NIH), moins de 50 cas de cette pathologie sont diagnostiqués chaque année aux États-Unis. Cette maladie sexuellement transmissible (MST) est plus courante dans les pays en développement. La plupart des américains qui contractent un chancre sont contaminés lors d’un voyage à l’étranger (NIH, 2011).

Le chancre est souvent confondu avec des MST telles que la syphilis et l’herpès.

Utilisation

Si vous présentez certains de ces symptômes, consultez votre médecin. Il est possible que vous deviez faire l’objet d’analyses si vous avez eu des rapports à haut risque non protégés.

Selon le département de la santé publique de l’État d’Illinois (Illinois Department of Public Health (IDPH), le chancre se manifeste sous la forme d’une petite bosse environ 10 jours après un contact avec la bactérie (IDPH, 2008). Cette bosse se transforme en un ulcère mou. Du pus et un fluide s’écoule souvent de la plaie.

Les caractéristiques de cet ulcère incluent notamment :

  • 0,3 cm à 5 cm de diamètre
  • ulcères mous (contrairement aux plaies de la syphilis, qui sont dures et caoutchouteuses) ;
  • douleur ;
  • bordures grises ou jaunâtres irrégulières ;
  • ulcère saignant facilement à la base.

Chez les hommes, cet ulcère se manifeste sur :

  • le prépuce
  • le scrotum ;
  • en arrière ou sur la tête du pénis ;
  • sur la tige ou l’ouverture du pénis.

Chez les femmes, les ulcères se développent généralement sur les grandes lèvres autour du vagin. Ils peuvent également intervenir sur :

  • les petites lèvres ;
  • la zone du périnée (entre l’appareil génital et l’anus) ;
  • l’intérieur des cuisses ;

Les femmes peuvent présenter quatre ulcères ou plus. Environ la moitié des hommes ne présentent qu’un seul ulcère.

Il est fréquent que les femmes ne présentent aucun symptôme. Ils peuvent provoquer une douleur à la miction ou pendant les rapports. Ces ulcères peuvent ne pas être apparents.

Interventions

Votre prestataire de soins va procéder à un prélèvement sur un ulcère. Ce prélèvement est généralement effectué à l’aide d’un coton-tige. Le coton-tige est transmis au laboratoire d’analyse où le technicien va s’efforcer d’effectuer une culture de la bactérie de l’Hemophilus ducreyi. Le coton-tige doit impérativement parvenir au laboratoire rapidement. À défaut, la bactérie ne survit pas.

Traitement

Le chancre peut disparaître sans traitement. Cela peut cependant prendre un à trois mois. Des cicatrisations peuvent apparaître.

Le chancre s’élimine généralement beaucoup plus rapidement à l’aide d’antibiotiques. Les antibiotiques suivants sont généralement prescrits dans le cadre du traitement du chancre :

  • azithromycine ;
  • ciprofloxacine ;
  • ceftriazone ;
  • érythromycine.

Si les ganglions lymphatiques sont infectés, il est possible qu’il soit nécessaire de les drainer. Cette procédure peut s’effectuer dans le cadre d’une intervention localisée ou à l’aide d’une aiguille.

Il est recommandé de s’abstenir de toute activité sexuelle jusqu’à ce que les ulcères soient totalement guéris.

Complications

Une infection par un chancre augmente votre risque de contracter le VIH. Les personnes porteuses du VIH qui contractent un chancre peuvent subir une guérison lente. Il est également possible qu’elles aient besoin de traitements complémentaires. La moitié des personnes ayant un chancre vont développer des ganglions lymphatiques inguinaux enflés. Il s’agit des ganglions lymphatiques à proximité de l’aine.

Les ganglions lymphatiques inguinaux enflés peuvent traverser la peau pour former un gros abcès dur. Il s’agit d’un bubon. Le bubon doit faire l’objet d’un drainage chirurgical. Si le bubon éclate, il peut s’infecter.

Si vous n’êtes pas circoncis, le tissu cicatriciel de l’ulcère peut provoquer une phimosis. Le prépuce se resserre jusqu’à ne plus pouvoir se rétracter. Il peut s’avérer nécessaire de procéder à une circoncision pour résoudre le problème.

Pronostic

Le chancre se traite aisément à l’aide d’antibiotiques. Il peut guérir sans traitement, mais il peut s’agir d’un processus long et inconfortable. Les antibiotiques contribuent à éliminer rapidement les ulcères sans laisser de cicatrices.

Le traitement réduit le risque de contracter le VIH.

Prévention

La seule manière d’éviter tout risque de contracter un chancre est d’éviter toute forme d’activité sexuelle.

Pour réduire le risque de contracter un chancre ou d’autres MST, protégez mieux vos rapports sexuels. Il est vivement recommandé d’utiliser un préservatif masculin ou féminin à tout moment lors de chaque rencontre sexuelle.