best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Test du taux de plomb dans le sang : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Le taux de plomb est mesuré grâce à une prise de sang. Lorsqu’il est élevé, on parle d’empoisonnement par le plomb ou de saturnisme.

Les enfants et les adultes qui ont été exposés au plomb doivent faire des analyses afin de surveiller leur taux de plomb. Le plomb est particulièrement nocif pour les enfants car il endommage le cerveau pendant son développement, entraînant des problèmes liés au développement cognitif et intellectuel.

Comme le saturnisme peut entraîner des problèmes développementaux et des dommages aux organes des enfants, il est important que les enfants fassent des tests régulièrement pour contrôler leur taux de plomb lorsqu’une exposition est soupçonnée ou lorsque des directives locales le suggèrent. Il est généralement conseillé de faire passer ces tests aux enfants lorsqu’ils ont entre 1 et 3 ans.

Selon Lab Tests Online (LTO), les collectivités locales établissent souvent des directives en la matière en raison des risques présentés dans leur région. Le Ministère de la Santé de votre pays peut vous prévenir lorsqu’une analyse est recommandée (LTO, 2012).

Les adultes et les enfants qui sont exposés à ce risque doivent être testés. D’après Johns Hopkins Medicine, les groupes présentant un risque élevé incluent (Johns Hopkins Medicine) :

  • les familles à faibles revenus
  • les Américains d’origine africaine
  • les Américains d’origine mexicaine
  • les personnes vivant dans des zones métropolitaines
  • les personnes vivant dans des résidences pour personnes âgées, en particulier dans les résidences construites avant 1978

Toute exposition à certains matériaux peut également augmenter votre risque de saturnisme. Les personnes ayant été exposées au plomb doivent se faire tester. Sources d’exposition au plomb :

  • sol ou eau exposé à la peinture au plomb, les additifs d’essence ou les tuyaux en plomb
  • vernis et peinture au plomb
  • cosmétiques importés et bijoux fantaisie
  • aliments contaminés
  • terrains de sport avec pelouse artificielle
  • remèdes populaires à base d’azarcon et de greta
  • fonderie (pour les personnes qui y travaillent)
  • industries de réparation ou de construction automobile (pour les personnes qui y travaillent)

Les analyses du taux de plomb servent à éviter un empoisonnement par le plomb, ou saturnisme. Au début, le saturnisme n’entraîne pas de symptômes ; c’est pourquoi des analyses régulières sont nécessaires chez les enfants et les adultes qui sont exposés au plomb. Le saturnisme chez les enfants peut entraîner les troubles suivants :

  • lésions du cerveau et du système nerveux
  • difficultés à s’exprimer, à parler et à être attentif
  • défaut de croissance
  • perte auditive
  • maux de tête
  • anémie (réduction du nombre de globules rouges)
  • troubles du sommeil
  • crises
  • perte de poids
  • fatigue
  • douleurs abdominales et vomissements

Chez les adultes, le saturnisme peut provoquer les troubles suivants :

  • fausse couche ou accouchement prématuré
  • stérilité
  • maux de tête
  • douleurs et picotements dans les mains et les pieds
  • douleurs musculaires et articulaires
  • tension artérielle élevée
  • perte de mémoire
  • crises
  • coma
  • changements d’humeur
  • modification du fonctionnement mental

Votre médecin peut également prescrire une prise de sang pour surveiller votre taux de plomb dans le sang si vous avez déjà été diagnostiqué(e) comme souffrant de saturnisme. Cette analyse sera prescrite pour vérifier que votre taux de plomb diminue grâce au traitement.

Pour contrôler votre taux de plomb dans le sang, il vous faut faire une prise de sang. Pour ce faire, vous devez vous rendre au cabinet de votre médecin ou dans un laboratoire ; on parle également de prélèvement sanguin ou de ponction veineuse.

D’abord, le technicien nettoiera la zone de prélèvement à l’aide d’un antiseptique pour éviter toute infection. Le sang est généralement prélevé dans une veine située à l’intérieur de l’avant bras, au niveau du coude, ou au dos de votre main. Le technicien placera ensuite un élastique autour de la partie supérieure de votre bras. Ceci sert à accumuler du sang dans la veine pour que le prélèvement soit plus facile à effectuer.

Le technicien insérera une aiguille stérile dans la veine et prélève un échantillon de sang. L’élastique est ensuite retiré de votre bras. Lorsque le technicien aura prélevé le sang, il retira l’aiguille. Un pansement sera appliqué à l’endroit du prélèvement et vous devrez exercer une légère pression. Ceci permet d’éviter un saignement et une ecchymose. Il se peut que vous ayez une sensation pulsatile autour de l’endroit où l’aiguille a été insérée, mais cette sensation devrait disparaître en quelques minutes, voire en quelques heures.

Une prise de sang peut entraîner une légère douleur, voire une douleur modérée. La plupart des gens parlent de sensation de brûlure ou de piqûre. En détendant votre bras autant que possible pendant le prélèvement, vous réduirez la douleur.

Votre échantillon sanguin sera ensuite envoyé à un laboratoire en vue d’analyse.

Les risques liés à une prise de sang sont faibles. Cependant, des problèmes peuvent survenir. Risques potentiels :

  • lésions dues à des piqûres multiples (dues à la difficulté rencontrée pour trouver une veine)
  • hémorragie
  • évanouissement ou sensation d’étourdissement
  • hématome (accumulation de sang sous la peau)
  • infection.