best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Réparation chirurgicale du tendon : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

La réparation du tendon est une opération chirurgicale effectuée pour traiter un tendon déchiré ou endommagé d’une autre façon. Les tendons sont les tissus mous et élastiques qui relient les muscles aux os. Lorsque les muscles se contractent, les tendons tirent sur les os et les font bouger.

En cas de dommage à un tendon, le mouvement peut être sérieusement limité dans la région affectée. La région affectée peut être désensibilisée, affaiblie ou douloureuse.

La réparation chirurgicale du tendon peut être utile pour les patients dont les blessures aux tendons rendent leurs mouvements difficiles ou très douloureux.

Objet

La réparation d’un tendon est effectuée pour restaurer la capacité de mouvement normale après la blessure de ce tendon. Une blessure au tendon peut affecter n’importe quelle partie du corps où il y a des tendons. Selon le Cooper University Hospital (CUH), les articulations les plus souvent affectées par des blessures au tendon sont les épaules, les coudes, les chevilles et les genoux (CUH).

Une blessure au tendon peut résulter d’une lacération (coupure) plus profonde que la peau. Les blessures au tendon sont également fréquentes dans la pratique des sports de contact comme le rugby, le football et la lutte.

Selon l’American Academy of Orthopedic Surgeons, l’une des blessures les plus courantes qui affectent les tendons lors d’activités sportives est quand un joueur attrape le maillot d’un autre joueur et son doigt est pris dans le maillot. Lorsque l’autre joueur se déplace, le doigt est attiré par le mouvement et le tendon est arraché de l’os (AAOS, 2011).

Un dommage au tendon peut survenir en cas de polyarthrite rhumatoïde, une inflammation des articulations souvent causée par le vieillissement. La polyarthrite rhumatoïde affaiblit les tendons, ce qui les rend plus susceptibles de se déchirer. Il est possible que la personne ne constate pas immédiatement la déchirure.

Processus

Processus

En général, pendant la réparation d’un tendon, le chirurgien :

  • effectuera une ou plusieurs petites incisions (coupures) dans la peau au-dessus du tendon endommagé.
  • recoudra les extrémités déchirées du tendon
  • inspectera les tissus avoisinants pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres blessures, comme des lésions de vaisseaux sanguins ou de nerfs
  • refermera l’incision, souvent avec des points de suture
  • recouvrira la plaie par un bandage ou un pansement stérile

Si le reste du tendon en bonne santé n’est pas suffisant pour effectuer la reconnexion, le chirurgien effectuera peut-être une greffe. Pour ce faire, il utilisera un morceau de tendon provenant d’une autre partie du corps – un pied, un orteil ou toute autre partie appropriée du corps. Le tendon doit parfois être reconnecté au tissu avoisinant.

Une anesthésie (médicament contre la douleur) est utilisée pendant la réparation du tendon pour que le patient ne ressente pas de douleur pendant la chirurgie.

Types d’anesthésie :

  • anesthésie locale : la zone où l’intervention chirurgicale se déroulera est désensibilisée et vous ne ressentirez pas de douleur à cet endroit
  • anesthésie régionale : la zone où l’intervention chirurgicale se déroulera et la zone avoisinante sont désensibilisées et vous ne ressentirez pas de douleur à ces endroits
  • anesthésie générale : le patient est inconscient (endormi) et ne ressentira rien

Risques

Les risques liés à la réparation des tendons incluent notamment :

  • la formation de tissu cicatriciel qui peut empêcher un mouvement naturel des articulations
  • une certaine perte de la capacité d’utilisation de l’articulation
  • des raideurs articulaires

Les risques pour l’anesthésie incluent une réaction au médicament et des troubles respiratoires. Les risques pour la chirurgie en général incluent des saignements et une infection.

Suivi

La réparation d’un tendon est habituellement effectuée sans hospitalisation. Cela signifie que le patient peut rentrer chez lui après la chirurgie. Si le patient reste à l’hôpital, c’est généralement pour une période très brève.

La guérison peut prendre jusqu’à 12 semaines. Le tendon blessé devra peut-être être supporté par une attelle ou un plâtre en attendant.

Des séances de physiothérapie pourront être nécessaires pour permettre au patient de bouger sans danger la région affectée. Attendez-vous à un rétablissement progressif, avec une certaine raideur initialement.

Vous aurez peut-être besoin d’un traitement après la chirurgie pour minimiser le tissu cicatriciel. S’il y a trop de tissu cicatriciel, vous pourrez avoir du mal à bouger le tendon réparé.

Pronostic

Selon les National Institutes of Health, la plupart des réparations de tendons sont couronnées de succès si elles sont suivies de la physiothérapie appropriée. Relativement peu de temps après la chirurgie, le patient pourra recommencer à utiliser l’articulation affectée sans douleur (NIH, 2010).

Selon l’AAOS, plus la réparation chirurgicale du tendon est effectuée rapidement, plus facile sera le rétablissement. La chirurgie est généralement effectuée de sept à 10 jours après la blessure (AAOS, 2011).

Dans certains cas, des complications à long terme peuvent se développer. Une certaine raideur peut continuer pendant assez longtemps. Certaines blessures au tendon, comme les blessures affectant le tendon fléchisseur dans le bras, peuvent être très difficiles à réparer. Discutez des résultats possibles avec votre médecin avant la chirurgie pour avoir une idée réaliste du pronostic dans votre cas particulier.