best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Prévention de l’asthme : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

L’asthme est une affection complexe. On pense qu’il est provoqué par un mélange de facteurs génétiques et environnementaux. Plus de 100 gènes candidats ont été associés à l’asthme, et un grand nombre de facteurs de risque environnementaux ont été associés au développement de l’asthme chez les enfants. En présence d’un profil de causalité aussi complexe, la prévention de l’asthme s’avère difficile, voire impossible. Au lieu de cela, la prévention de l’asthme s’attache à prévenir l’exacerbation de l’affection.

Éviter les déclencheurs et les allergènes

La plupart du temps, les crises d’asthme sont provoquées par l’inhalation d’un allergène qui provoque une inflammation des voies respiratoires, une bronchoconstriction et une respiration sifflante. Par conséquent, la meilleure façon d’éviter les crises d’asthme consiste à identifier et éviter ces déclencheurs autant que faire se peut.

Les systèmes de filtration de l’air

Les filtres d’air peuvent aider à débarrasser votre maison des principaux déclencheurs de l’asthme, notamment la plupart des moisissures, pollens, acariens et autres allergènes. Les meilleurs systèmes, qui utilisent des filtres à très haute efficacité contre les particules (HEPA), peuvent purifier l’air jusqu’à 99,9 % des polluants. La filtration de l’air est recommandée pour contrôler les déclencheurs de l’asthme, mais les experts admettent que la filtration ne devrait pas être utilisée en tant que solution aux problèmes de l’asthme.

Les humidificateurs

Ces dispositifs augmentent le niveau d’humidité dans l’air en produisant de la vapeur d’eau. S’ils sont nettoyés et entretenus correctement, les humidificateurs peuvent aider à soulager les symptômes de l’asthme.

L’immunothérapie

Les injections d’immunothérapie (piqûres de désensibilisation) sont destinées à améliorer ou supprimer le système immunitaire. Lorsque les déclencheurs de l’asthme sont inévitables, la désensibilisation est une option pour prendre en charge les symptômes de l’asthme. L’objectif est de réduire la sensibilité aux allergènes avec le temps. Les premiers mois, les injections sont généralement administrées une fois par semaine. Après cela, elles peuvent être effectuées une fois par mois pendant plusieurs années jusqu’à ce que les résultats souhaités soient obtenus.

Utilisation de traitements préventifs

Il est important de reconnaître le déclenchement des crises d’asthme et de les traiter immédiatement pour prévenir les symptômes sévères. Une manière efficace de faire cela passe par les médicaments. La plupart des médicaments pour l’asthme sont utilisés de façon régulière pour prévenir les crises et sont pris par le biais d’un inhalateur, bien que certains puissent être administrés par voie orale ou par injection. Parmi les traitements préventifs les plus courants, on trouve :

les corticostéroïdes inhalés

Ils agissent comme les hormones naturelles du corps et bloquent l’inflammation. Bien que les stéroïdes soient le traitement le plus fort qui existe pour l’asthme, ils peuvent avoir des effets secondaires que d’autres médicaments n’ont pas.

les modificateurs des leucotriènes

Ils agissent en neutralisant les leucotriènes, qui sont des substances libérées par les globules blancs dans le poumon qui provoquent la constriction des voies respiratoires.

les bêta-2 agonistes

Ils sont excellents pour prévenir les crises déclenchées par l’exercice.

Test de la fonction pulmonaire

Il est essentiel de surveiller le bon fonctionnement de vos médicaments pour l’asthme en testant régulièrement votre fonction pulmonaire. Vous pouvez utiliser un débitmètre de pointe pour mesurer la quantité d’air circulant en dehors de vos poumons ; ce test auto-administré peut révéler un rétrécissement des voies respiratoires avant le déclenchement des symptômes.

En utilisant d’abord un débitmètre pour établir des mesures de base et en vérifiant régulièrement votre débit de pointe, vous pouvez déterminer ce qui déclenche une crise d’asthme, quand stopper ou ajouter des médicaments et, dans le pire des cas, quand appeler les urgences.

Plan d’action contre l’asthme

Les experts de l’asthme, notamment ceux de l’Institut national de santé (National Institutes of Health, NIH), ainsi que les Centres de contrôle et de prévention de la maladie (Centers for Disease Control and Prevention, CDC), recommandent de mettre au point un plan d’action contre l’asthme avec votre médecin pour vous aider à mieux contrôler votre asthme. Ce plan documentera des informations importantes telles que votre traitement quotidien (quel type et quand vous devez le prendre), comment traiter les crises d’asthme et comment contrôler vos symptômes d’asthme sur le long terme.

Zones de l’asthme

La plupart des plans, y compris celui recommandé par le National Heart, Lung, and Blood Institute (qui fait partie du NIH) incluent trois zones d’asthme – identifiées par une couleur en fonction de la sévérité – pour aider les personnes asthmatiques à surveiller la sévérité de leurs symptômes.

La zone verte – L’asthme est sous contrôle

  • Aucun symptôme d’asthme durant la journée ou la nuit
  • Capacité à effectuer des activités occasionnelles

Zone jaune – L’asthme s’aggrave

  • Manifestation des symptômes tels que toux, respiration sifflante ou essoufflement, ou
  • Réveil pendant la nuit à cause des symptômes de l’asthme, ou
  • Capacité à exécuter certaines activités normales, mais pas toutes

Zone rouge – Alerte médicale !

  • Grande difficulté respiratoire
  • Les médicaments à soulagement rapide ne marchent pas
  • Incapacité à exécuter des activités normales
  • Les symptômes de la Zone jaune restent identiques ou empirent pendant les 24 heures suivant leur première manifestation