best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr
akhras.net ajoz.org livbutler.com bmyanmar.com zirity.com dactins.com
Parler de beauté

Parler de beauté sur Internet, futile ?

Après plus de deux semaines loin du bureau, il fallait bien revenir. J’aurais pu poster une nouvelle revue de produit – et Dieu sait que j’en ai testé des choses, dernièrement. J’aurais aussi pu vous raconter par le menu tout ce que j’ai emporté dans mon vanity beauté pour ces vacances reposantes en Corse. J’aurais pu faire comme d’habitude, employer les bonnes vieilles recettes qui fonctionnent. Et puis non.

Qui dit rentrée dit souvent « nouveau départ » ou « résolutions-qu’on-tiendra-10-minutes ». On est plein de bonnes intentions, et puis pof, ça retombe comme un soufflet. Du flan, en quelque sorte. N’étant pas très dessert, je passe donc allègrement mon tour. Cependant, si je devais prendre un seul engagement vis-à-vis de vous, ça serait… de ne rien changer. Ou plutôt, de ne pas changer. Je m’explique.

J’ai vieilli

On vieillit tous, c’est un fait. Et jusqu’à preuve du contraire, l’industrie cosméto n’a pas encore trouvé l’élixir magique qui nous permettra d’enrayer définitivement les signes de l’âge. Lorsque j’ai ouvert Tres Utile le blog, j’avais 19 ans. Aujourd’hui, je m’approche lentement et agréablement de la trentaine. Mes centres d’intérêt ont changé, mes goûts se sont affinés. Et si je considérais la thématique beauté comme supra-futile il y a 10 ans, ça n’est plus le cas.

Envie de davantage de fond

Avec Tres Utile le blog, je me suis rendue compte qu’un fond de teint pouvait bouleverser une instant de vie : camoufler de l’acné pour se sentir plus à l’aise en société, c’est un vrai sujet pour certaines d’entre nous. Aussi, je suis persuadée que camoufler c’est super, mais (se) connaître c’est mieux : s’attaquer à la cause du « problème » et le traiter, c’est sans doute ce qui m’éclate le plus. Approfondir des sujets, apprendre, partager, échanger : depuis quelques temps, je pense avoir trouvé ce qui me plaît via Tres Utile le blog.

A l’ère où les gens ne survolent que des photos et ne prennent pas le temps de lire, c’est plutôt paradoxal. Mais. Je suis certaine qu’il y a plein de « vieilles » comme moi qui justement, ont envie d’aller plus loin et qui ne suivent pas une « influenceuse » comme un gourou juste parce qu’elle est jolie, marrante ou inspirante.

Donner du sens à la beauté

Bien sûr, faire une thèse sur l’efficacité de la dernière palette Naked à la mode, ça serait pompeux au possible. Mais je pense qu’au-delà de tous ces trucs tendance qui nous font faire des achats impulsifs (je suis la première concernée…!), il y a des sujets tout aussi importants à aborder, si ce n’est plus. J’ai souvent parlé de mon rapport aux poils ici, j’aimerais aller plus loin avec vous. Car ça me tient énormément à coeur, je suis féministe. Et au-delà de ça, je m’inquiète de la vision uniforme que les media traditionnels et les influenceurs tendent à donner du corps et de la beauté au féminin.

Antithétique ?

Je ne pointe personne du doigt et je n’ai absolument pas la prétention de faire mieux que quiconque. A ma manière, je représente peut-être le cliché de la blogueuse beauté par excellence, qui sait ? Mais au-delà de parler de ma passion pour les cosmétos chaque jour avec vous, je souhaite que l’influence toute relative de Tres Utile le blog serve, un peu, à son échelle. A éveiller les consciences. A davantage de tolérance sur nos différences. Je suis convaincue que les personnes un tant soit peu suivies sur un support media ont une responsabilité, un rôle à jouer.

Ca va donner quoi ?

Tres Utile le blog ne change pas. J’aime son côté hybride : qui peut aussi bien aborder un sujet futile au possible sous forme de news pour enchaîner sur un décryptage de liste INCI ou une prise de parole sur la confiance en soi. Mais disons que j’ai envie de me mouiller davantage. Alors, vous m’accompagnez dans cette voie ?

Je vous souhaite une très bonne rentrée et je suis très heureuse de vous retrouver.