tres-utile.fr
Services aux particuliers

L’achat en circuit court : une pratique qui intègre les habitudes des Français

Notez cet article

Le succès du made in France se confirme. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En effet, en 2019, près de 16 % des Français consomment essentiellement des produits issus du circuit court. Soit, autrement dit, des aliments provenant des producteurs locaux. Ce mode consommation permet non seulement d’adopter une alimentation saine, mais en plus, cela facilite l’accès aux produits bio. Et grâce à l’évolution du secteur, les locovores ont désormais la possibilité de s’approvisionner en ligne.

Consommer des produits locaux : les avantages à la clé

En France, l’alimentation est un sujet important. Adeptes de la gastronomie et des joies de la table, les Français ont depuis toujours été attentifs à ce qu’il y a dans leurs assiettes. Ce qui justifie d’ailleurs l’incroyable succès du bio et du  « sans gluten ». Et depuis quelques années, le « manger local » connait un véritable regain d’intérêt. Un engouement qui peut s’expliquer par bien des manières. Mais l’une des explications les plus logiques serait le ressentiment que portent un nombre croissant de consommateurs envers le secteur agroalimentaire. En effet, les scandales successifs concernant la composition, le mode de fabrication ou encore la conservation des produits ont rebuté plus d’un. Ainsi, pour adopter une alimentation saine, environ 40 % des Français consomment régulièrement des aliments locaux.

Cette forme de consommation permet de connaitre la provenance des différents mets qui composent son assiette. De même, les aliments vendus en circuit court sont généralement issus d’agriculture responsable. Ce qui facilite l’accès aux marchandises bio et fraiches. Sans compter que pour certaines catégories d’articles, cette solution est particulièrement économique. En effet, les consommateurs achètent à juste de prix, ce qui aide à manger moins cher. L’achat de proximité participe également au développement de l’agriculture locale et valorise le savoir-faire des producteurs locaux Var. Enfin, dans la mesure où cela limite l’utilisation des emballages, ce mode de consommation intervient dans la démarche pour la protection de l’environnement.

Acheter des produits locaux : les solutions existantes

De plus en plus soucieux de la qualité de leur alimentation, les Français font la part belle au circuit court. Et face à un tel engouement, le gouvernement soutient les initiatives permettant de faciliter l’accès aux produits locaux. Il n’y a qu’à voir le nombre d’associations ou de magasins spécialisés dans le domaine. En France, ces enseignes se multiplient. Les consommateurs peuvent y acheter des aliments en vrac, en portion ou au format individuel. Par ailleurs, si autrefois les fruits et légumes constituaient 60 % des achats, la viande et les produits transformés trouvent progressivement leur clientèle.

Et ce secteur n’est pas passé à côté de la tendance du digital. En effet, depuis quelques années, les plateformes de vente de marchandises locales se développent. Il suffit de consulter un annuaire de producteurs alimentaires en ligne pour voir l’étendue des offres. Certains portails sont détenus directement par les exploitants, tandis que d’autres se présentent comme de véritables marketplaces. Ils réunissent un nombre important de commerçants désirant accroitre leur visibilité. Les consommateurs peuvent, quant à eux, commander et acheter des produits bio de proximité en effectuant quelques opérations simples.

A lire aussi

Quelles sont les bonnes raisons de faire confiance à un expert en organisation de voyage d’affaires ?

Claude

Location de box à Nantes : comment bien choisir ?

administrateur

Tout ce qu’il faut savoir sur la formule complète

Tamby