best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Kératose actinique : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Si vous avez passé beaucoup de temps au soleil, en vieillissant vous commencerez probablement à remarquer l’apparence de taches brunes sur vos mains et vos bras. Dans le langage courant, on parle de taches pigmentaires ou de taches de vieillissement, le terme médical étant kératose actinique. Les taches elles-mêmes sont appelées des kératoses actiniques.

La kératose actinique (KA) est une maladie cutanée très fréquente. Elle se produit quand des cellules de l’épiderme appelées kératinocytes commence à croître de façon anormale et à former des taches décolorées squameuses de couleur brune, havane, grise ou rose. Ces taches ont tendance à apparaître sur les parties du corps les plus exposées au soleil, comme les mains, les bras, le visage, le cuir chevelu et le cou.

La KA peut en réalité être des lésions d’un carcinome à cellules squameuses (SCC) in situ. In situ signifie que les lésions sont limitées à un emplacement et n’envahissent par d’autres tissus. Dans la plupart des cas, les lésions de KA sont relativement bénignes. Cependant, chaque lésion a une probabilité d’environ 10 % de se transformer en une forme invasive de SCC, c’est pourquoi les taches doivent être surveillées régulièrement afin de pouvoir détecter tout changement suspect.

Causes

La KA est essentiellement provoquée par une exposition à long terme au soleil. Généralement, vous courrez le plus grand risque de développer la KA, si vous avez :

  • plus de 60 ans
  • la peau claire, les yeux bleus et tendance à subir facilement des coups de soleil
  • subi des coups de soleil dans votre jeunesse
  • exposé souvent votre peau au soleil au cours de votre vie
  • le virus des papillomes humains (HPV)

Les albinos et les receveurs de greffe d’organe prenant des immunosuppresseurs sont également susceptibles de contracter la KA.

Symptômes

Les kératoses actiniques commencent par des taches cutanées épaisses, squameuses et croûteuses dont le diamètre est généralement similaire à celui d’une gomme de crayon. Avec le temps, les lésions peuvent disparaître, ne pas évoluer ou se transformer en carcinome à cellules squameuses. Il est impossible de prédire quelles lésions deviendront cancéreuses. Si vous remarquez l’un quelconque des changements suivants sur une tache de vieillissement, vous devez consulter un dermatologue.

  • durcissement de la lésion
  • inflammation
  • agrandissement rapide
  • saignements
  • rougeurs
  • ulcération

En cas de changements cancéreux, ne paniquez pas. Ce type de cancer de la peau est relativement facile à diagnostiquer et à traiter lors de ses premiers stades. Le carcinome à cellules squameuses est le deuxième type de cancer humain le plus fréquent. Plus de 250 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année aux États-Unis.

Diagnostic

La plupart des kératoses actiniques peuvent être diagnostiquées par un examen visuel. Le dermatologue pourra recommander une biopsie de toute lésion suspecte, cela étant le seul moyen de déterminer si une KA a évolué en carcinome à cellules squameuses.

Traitement

Il existe six stratégies principales pour traiter les kératoses actiniques.

  • Excision. L’excision consiste à couper la lésion de la peau. Le médecin peut choisir de retirer du tissu supplémentaire sous la lésion et autour d’elle en cas d’inquiétude concernant un cancer de la peau. Des points de suture peuvent être nécessaires en fonction de la taille de l’incision.
  • Cautérisation. Les lésions affectées sont brûlées au courant électrique. Ce processus tue les cellules.
  • Cryothérapie. Une solution cryochirurgicale est vaporisée sur la lésion, gelant ainsi les cellules au contact et les tuant. La lésion se cicatrise alors et se détache en quelques jours.
  • Peelings chimiques. Les traitements topiques comme le 5-fluorouracile tuent les cellules cutanées et causent la cicatrisation et le détachement de la lésion. Ce traitement peut défigurer temporairement. Demandez à votre médecin traitant quels sont les effets secondaires des peelings chimiques et à quoi vous attendre après le traitement.
  • Photothérapie. Une solution est appliquée à la lésion et la peau affectée est ensuite exposée à une lumière spéciale. La solution réagit à la lumière et provoque la mort des cellules ciblées. Les solutions fréquemment utilisées en photothérapie comprennent les médicaments sur ordonnance tels que l’acide aminolévulinique (le Levulan Kerastick, par ex.) et la crème à l’aminolévulinate de méthyle (Metvixia).
  • Immunothérapie. L’Imiquimod est une crème topique appliquée aux kératoses actiniques plusieurs fois par semaine. Elle augmente l’activité du système immunitaire. Son action sur les kératoses actiniques n’est pas clairement comprise.

Soins

Soins

Réduire l’exposition à la lumière solaire est le meilleur moyen de prévenir de nouvelles kératoses actiniques. Cela minimise également le risque de cancer de la peau. Souvenez-vous :

  • de toujours utiliser un écran solaire et de porter une chemise à manche longue et un chapeau quand le soleil brille beaucoup.
  • d’éviter de sortir à midi quand le soleil frappe le plus fort.
  • Utilisez un écran solaire de classification SPF supérieure ou égale à 15 capable de bloquer les UVA et les UVB.
  • Utilisez un écran solaire toute l’année et évitez les lits de bronzage.

Si vous souffrez de KA, consultez régulièrement un dermatologue afin qu’il puisse vous suivre et détecter tout signe de carcinome à cellules squameuses (SCC). Quand il est détecté tôt, le SCC est tout à fait soignable. Alors, si vous remarquez des taches inquiétantes sur votre peau, consultez un dermatologue sans tarder !