php shell hacklink php shell seobizde.com pancakeswap sniper bot pancakeswap sniper bot pancakeswap sniper bot pancakeswap sniper bot pancakeswap bot pancakeswap sniper bot pancakeswap sniper bot Mecidiyeköy escort Şişli Escort deneme bonusu veren siteler bahis siteleri beylikdüzü escort jigolokayitci.com gabile sohbet jigolo siteleri

Faire du commerce unifié avec un ERP

best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Faire du commerce unifié avec un ERP

Vous avez un commerce utilisant des magasins physiques et des sites e-commerce ? Aujourd’hui, la tendance n’est plus au cross-canal ou à l’omni-canal mais plutôt au « unified commerce ». Cela consiste à mettre à profit une seule et unique plateforme afin de faire converger tous les canaux. Mais encore faut-il disposer d’un logiciel à cet effet. Focus sur les logiciels ERP ou PGI pour un commerce unifié.

Le commerce unifié avec un ERP

Tout ce qu’il faut savoir sur l’ERP commerce

 ERP, qu’est ce que c’est ?

 

L’ERP (Enterprise Resource Planning) ou le PGI (Progiciel de Gestion Intégré) est un système d’information qui permet de gérer l’ensemble de l’entreprise de manière « centralisée » et « unifiée ». Il est composé par une architecture modulaire, de plusieurs modules et un serveur local ou à distance. Ce logiciel ou progiciel permet de gérer toutes les fonctions d’une entreprise comme la gestion stock, les finances, les achats, la vente, la distribution, la production, la comptabilité ou encore les ressources humaines (RH). Pour cela, ce logiciel se dote d’outils, de fonctionnalités, de modules et de workflow qui sont automatisés.

Dans le domaine du commerce, l’erp logiciel ou le progiciel de gestion permet de réaliser une gestion unifiée sous deux aspects fondamentaux. En premier lieu, il y a le commerce BtoB, que ce soit pour des services ou des produits. En second lieu, il y a le commerce BtoC, que ce soit un magasin physique ou un commerce en ligne. Dans les deux cas, le fonctionnement de l’ERP requiert une centralisation à tous les niveaux notamment pour les données connectées, les transactions, les applications back-office, etc. Ce type de logiciel convient pour différents types de commerce comme les magasins de vêtements et de mode.

 

Que doit permettre de faire un ERP commerce ?

 

Il existe sur le marché plusieurs types d’ERP proposant diverses fonctionnalités pour une gestion commerciale. Certains ERP sont spécifiques à un type d’activité en particulier. Mais en général, un ERP logiciel digne de ce nom doit proposer plusieurs fonctions primordiales comme la gestion de catalogue des produits (BtoB ou BtoC). La gestion de la finance, la gestion de la compatibilité et la gestion de stock sont également de rigueur. Pour le BtoB en particulier, on cite les tâches liées à l’encaissement comme la gestion des commandes, des factures et des bons de livraison pour la clientèle. La relation client étant au cœur du commerce, le logiciel doit proposer un CRM pour les fournisseurs et les clients.

 

Quels sont les différents types d’ERP ?

 

En fonction des besoins de l’entreprise de commerce, il y a plusieurs choix d’ERP.

Le type classique est l’« ERP généraliste » qui propose des fonctions répondant aux besoins de base d’un commerce. Comme son nom l’indique, c’est un modèle généraliste qui peut être utilisé pour différents secteurs d’activités et corps de métier. Il convient parfaitement pour un premier usage d’un ERP ou PGI. Des magasins de vêtements et de mode peuvent l’utiliser tout comme des restaurants et autres. Il est à noter qu’il est possible de configurer l’ERP à ses besoins, on peut ajouter de nouveaux modules pour plus de fonctionnalités.

Bien qu’un ERP possède des fonctions de bases, il arrive que cela ne suffise pas ou n’est pas adapté au commerce et service d’une entreprise. En effet, une entreprise du type établissement de production n’aura pas les mêmes besoins qu’une plateforme en ligne ou site e-commerce (ERP en ligne). Ainsi, pour s’adapter aux particularités de chaque activité et corps de métier, on opte pour un « ERP spécialisé ». Ici, l’ajout de modules n’est pas nécessaire. Le progiciel est pensé pour être utilisable sans développement, et ce, de manière rapide.

Pour les entreprises qui souhaitent personnaliser son ERP pour disposer de plus de possibilités, il y a l’« ERP Open Source » ou « OpenERP ». Cet ERP en ligne permet un accès au code, permettant à un développeur de réaliser des modifications et d’apporter de la nouveauté. Un OpenERP permet notamment de déployer des modules et des applications. L’avantage de ce type d’ERP est son prix qui est peu coûteux, voire gratuit. Bien évidemment, une version payante offre plus de possibilités de développement.

En dernier, il y a les ERP Saas. Il s’agit d’un modèle qui s’utilise en ligne. Le logiciel est hébergé, sur cloud par exemple, et requiert la souscription à un abonnement. Il peut s’agir d’un abonnement payant mensuel ou annuel. L’avantage du saas est son accessibilité et sa sauvegarde permettant de disposer de l’ERP partout et n’importe quand. À cela s’ajoutent les coûts de maintenance qui sont maîtrisés.

 

ERP et commerce connecté

 

Pourquoi utiliser un ERP pour un commerce unifié ?

 

Pour réaliser les différentes tâches essentielles à leurs activités, une entreprise peut avoir recours à tout un éventail de logiciels spécifiques comme les logiciels d’encaissement et le CRM et la gestion de stock. Le problème avec cette solution est qu’elle est chronophage et peut s’avérer néfaste. L’idéal est d’utiliser un logiciel qui offre de multiples options et fonctions. Un erp logiciel est tout à fait en accord avec le concept de “commerce unifié», basé sur l’usage d’une seule et unique plateforme. L’utilisation d’un ERP possède deux avantages non négligeables. D’abord, il permet de faire le lien entre différents services de l’entreprise. Cela évite les cas de doublons et aide à la gestion des ressources humaines. Ensuite, en optimisant la productivité de l’entreprise, l’ERP a une réaction positive sur la satisfaction client. En effet, en centralisant les services, les clients ont moins de démarches à faire pour accéder à leurs produits et services. C’est surtout pratique pour les PME en ligne souhaitant faire concurrence aux grandes enseignes.

 

Comment choisir son erp commerce

 

Si l’utilisation d’un ERP commerce est une évidence, encore faut-il choisir le bon logiciel ERP commerce. De nombreux critères de choix sont à voir pour trouver le meilleur ERP adapté aux besoins de l’entreprise. Dans la sélection de l’ERP, la première étape consiste en premier à définir ce dont l’entreprise a besoin. Il faut donc délimiter les besoins pour distinguer le « must to have » du « nice to have ». Il se peut que l’entreprise ait une problématique en particulier qu’il faut résoudre (solution d'encaissement, CRM ou suivi de production). Ensuite, on fait du « sourcing » sur le marché. Autrement dit, on cherche les ERP qui répondent aux besoins. Une fois sélectionné, il faut réaliser un test avec un cahier des charges à remplir. En dernier, et non le moindre, il faut estimer le coût de l’ERP. Il est à noter que le coût d’un ERP comprend trois facteurs : projet de déploiement, la licence du logiciel et la maintenance du logiciel.

 

Fastmag, l’ERP pour commerce unifié par excellence

 

Parmi les ERP disponibles, Fastmag est reconnu comme étant l’un des meilleurs sur le marché. Pratique pour le BtoB ou le BtoC, cet ERP est une solution flexible adaptée pour différents types de gestion commerciale (gestion stock, solution d'encaissement et suivi de production). Pour un usage spécifique, Fastmag propose le développement de fonctions sur mesure. Ce logiciel propose un accès à la base de données depuis le Cloud, facilitant ainsi la recherche. En cas de besoin, un support et une documentation sont disponibles en ligne notamment pour la télé sauvegarde. Des mises à jour sont prévues régulièrement.