tres-utile.fr
Vie Pratique

Le cuir de reptile : comment assurer son entretien ?

Notez cet article

Le cuir de reptile constitue un des produits les plus convoités de la maroquinerie de luxe. Les produits confectionnés avec ces matériaux sont considérés comme étant des produits nobles et non accessibles à n’importe qui, car ils sont parfois commercialisés à des prix exorbitants. Et à ce titre, ils doivent être bien entretenus pour éviter qu’ils se détériorent.

Le nettoyage du cuir de reptile

La peau des reptiles est plus ou moins robuste, cependant ce n’est pas le cas du cuir qui en provient. Aussi, pour nettoyer ce dernier, il faut prendre certaines précautions, entre autres, l’utilisation d’un chiffon très doux comme de la microfibre ou du coton pour cette opération.

Le cuir de reptile n’est pas une matière imperméable. L’eau est ainsi déconseillée pour son nettoyage. Il existe des produits spéciaux pour ce faire. Toutefois, le lait démaquillant peut être utilisé comme substitut. Mais à défaut, optez pour un chiffon légèrement humidifié avec de l’eau tiède. Il ne faut pas frotter énergiquement, il faut juste passer le chiffon sur la surface en prenant soin de suivre le sens des écailles. Il faudra ensuite essuyer avec un chiffon propre pour le sécher.

L’entretien du cuir de reptile

Contrairement au cuir de bœuf par exemple, le cuir de reptile ne se cire pas généralement. Mais ce n’est pas non plus interdit. Il faut seulement faire attention, car la matière n’étant pas lisse, des résidus de crème peuvent rester au niveau des écailles ce qui rendrait le cuir crasseux. En outre, il est préférable d’utiliser de la crème incolore pour éviter toute mauvaise surprise.

Il est aussi possible d’opter pour l’huile d’amande douce ou la glycérine pour faire briller le cuir, mais encore une fois, il suffit d’une couche très mince. Pour éviter que le cuir de reptile ne craquèle, il faut le garder dans un endroit à l’abri de l’humidité ainsi que de la lumière du soleil et de la chaleur. Le cuir ne se plie pas également.

Comment savoir si on a du vrai cuir devant les yeux ?

Vu le prix assez élevé du cuir de reptile, les contrefaçons ne sont pas rares. S’ils sont vendus en tant que tels, ce n’est pas illégal. Mais certains commerçants font passer du faux cuir pour du vrai. Il existe cependant des caractéristiques qui permettent de reconnaitre la qualité du produit.

Le vrai cuir n’est pas très brillant. Ensuite, un produit de bonne qualité est uniforme et aucune irrégularité ne doit être décelée. Un autre test consiste également à humidifier une petite partie du produit. Le cuir de reptile est une matière perméable, ainsi, elle absorbera l’eau.

Depuis quelques dizaines d’années, les cuirs exotiques font l’objet d’une règlementation. Seule la commercialisation de cuir provenant de fermes d’élevage spécialisées est autorisée. Une politique a été mise en place pour préserver les espèces. Entre autres, les alligators, les caïmans et les gavials ne doivent plus être utilisés pour produire du cuir, car ils sont en voie d’extinction. Aujourd’hui seules deux des quatorze espèces de crocodiles produisent du cuir de crocodile à savoir le Crocodylusporosus et le Crocodylusniloticus dont le crocodile de Madagascar.

A lire aussi

Accroche de sac personnalisé : en tant que cadeau publicitaire, il est très efficace

Tamby

Travaux d’élagage : comment bénéficier d’un crédit d’impôt?

Tamby

Tous les points à connaître sur la résidence médicalisée

Claude