best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr

Écho-Doppler (ou duplex) carotidien : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

L’écho-Doppler de la carotide est un examen à la fois simple et indolore qui associe deux types d’ultrasons (ondes sonores) pour observer des obstructions des artères carotides. Vos artères carotides se situent le long du cou, de chaque côté. Des artères carotides obstruées constituent un facteur de risque majeur d’accident vasculaire.

L’échographie de type traditionnel (ou mode B) fait appel aux ondes sonores qui rebondissent sur les vaisseaux sanguins pour fournir une image de la structure du vaisseau sanguin.

L’écho-Doppler fait appel aux ondes sonores pour suivre les objets en déplacement, de sorte que votre médecin est en mesure de voir comment votre sang se déplace dans vos vaisseaux sanguins.

L’écho-Doppler de la carotide est également parfois désigné scanner duplex d’artère carotidienne, échographie de la carotide, échographie vasculaire et analyse de spectre Doppler de l’artère de la carotide.

Avec le vieillissement, nos artères ont tendance à développer une substance collante dite plaque . La formation de plaque est due aux facteurs suivants :

  • tabagisme ;
  • manque d’activité physique ;
  • régime alimentaire médiocre, à forte teneur en matières grasses et en cholestérol ;
  • surpoids ou obésité ;
  • diabète ;
  • hypertension.

Lorsque de la plaque s’accumule dans les artères carotides, on parle d’artériopathie de la carotide. Selon la société vasculaire américaine pour la chirurgie (Vascular Society for Surgery), environ un pour cent des adultes de 50 à 59 ans souffrent d’une maladie de l’artère carotide et dix pour cent des adultes de 80 à 89 ans en sont atteints (SVS, 2010).

Les artériopathies carotidiennes constituent un facteur de risque majeur d’accident vasculaire. La formation irrégulière de plaque dans les artères carotides est susceptible de provoquer des caillots sanguins. Lorsque ces caillots se détachent, ils peuvent se déplacer jusqu’au cerveau et entraîner un accident vasculaire.

Malheureusement, le premier symptôme d’artériopathie carotidienne est généralement un accident vasculaire ou un mini-AVC. Les signes précurseurs peuvent notamment inclure :

  • une sensation de faiblesse, d’engourdissement ou de picotement d’un côté du corps, ou dans un bras ou une jambe ;
  • vous ne pouvez plus bouger un bras ou une jambe ;
  • une incapacité à vous exprimer clairement ;
  • une cécité d’un œil.

Si vous présentez l’un de ces signes avertisseurs (et même s’ils disparaissent), il est important de consulter immédiatement un médecin. Cela peut vouloir dire que vous avez eu (ou êtes sur le point d’avoir) un accident vasculaire.

Lorsque vous allez consulter votre médecin, il ou elle va vous poser des questions sur vos symptômes et vos antécédents médicaux. Votre médecin pourra également écouter le flux sanguin dans votre cou et mesurer votre pression sanguine. Si votre médecin estime que vous êtes atteint(e) d’une artériopathie de la carotide, il ou elle va vous prescrire un écho-Doppler de la carotide.

Il pourra vous être demandé de ne pas fumer ni de boire de caféine pendant au moins deux heures avant l’examen. Le tabagisme et la caféine peuvent rétrécir les vaisseaux sanguins et affecter l’exactitude de l’examen.

Portez des vêtements confortables avec une encolure ouverte. Évitez les cols roulés ou les vêtements en soie qui pourraient se tacher au contact du gel. Retirez tous vos bijoux.

L’intervention prend seulement 15 à 30 minutes et se déroule dans un laboratoire d’échographie. Vous allez vous allonger sur la table d’examen, la tête légèrement penchée en arrière.

Un technicien échographiste dûment formé et qualifié va appliquer du gel sur votre cou. Il ou elle déplacera ensuite une petite baguette à ultrasons le long de la zone où se trouvent les artères carotides. Vous allez ressentir une légère pression et entendre un son bruissant sourd, le son de votre sang se déplaçant dans vos veines.

Les images de l’échographie sont envoyées à un ordinateur et enregistrées pour votre médecin.

L’échographie est une méthode sans risques qui permet de visualiser les changements et anomalies éventuelles dans le corps, y compris pendant une grossesse.

La plupart des cas d’artériopathie carotidienne sont diagnostiqués par le biais d’un duplex de la carotide. Il est possible que votre médecin vous prescrive des examens complémentaires si il ou elle a besoin de plus d’informations.

Si vous avez fait l’objet d’un diagnostic d’artériopathie carotidienne, votre médecin va recommander un traitement adapté en fonction de la gravité de la maladie. Il est possible qu’une intervention chirurgicale d’élimination de la plaque des artères soit nécessaire. Il est possible qu’une angioplastie ou l’implantation d’un stent vous soit recommandée.

Dans le cadre de cette intervention, un médecin va faire glisser un cathéter jusqu’à atteindre la carotide. Le cathéter à ballonnet se gonfle pour aplanir la plaque. Un stent (petit tube en maille) est inséré pour maintenir les artères ouvertes.

Votre médecin pourra également vous prescrire des médicaments anticoagulants ou contrôler votre taux de lipides dans le sang. Des changements de mode de vie (arrêt du tabagisme, adoption d’un régime plus sain et pratique d’exercice) sont également importants pour la prévention et le traitement des maladies de l’artère carotide.