best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr
akhras.net ajoz.org livbutler.com bmyanmar.com zirity.com dactins.com
Carre-wavy

Carré wavy : mon tuto rapido en 3 minutes top chrono

Le carré wavy, c’était l’envie capillaire qui me titillait le plus depuis ces dernières années. Je n’osais pas sauter le pas, par peur de regretter mes cheveux longs. Et aussi par flemme : aurais-je le courage de me coiffer et d’être sophistiquée au quotidien ? La réponse est clairement… non. J’ai coupé mes cheveux il y a deux mois : j’arbore tantôt un carré wavy quand j’ai des rendez-vous importants, tantôt un brushing lisse le reste de la semaine.

Qu’importe, j’ai reçu pas mal de demandes d’astuces pour réaliser ce fameux carré wavy, ou plutôt ces ondulations au quotidien, sans l’aide d’un coiffeur. Je me suis dit qu’une petite vidéo rapide pourrait être sympa pour accompagner mon article…

La bonne coupe pour un carré wavy réussi

Il y a quelques années, j’arborais aussi une coupe au carré. Seul hic, quand je les ondulais… je n’obtenais absolument pas le même résultat qu’aujourd’hui. L’astuce, c’est d’expliquer à votre coiffeur ce que vous souhaitez faire de votre carré : le porter lisse, l’onduler… chercher à obtenir du volume ou pas forcément. A ce moment-là, votre coiffeur vous orientera vers le carré qui vous correspond le mieux.

Mon carré à moi est légèrement plongeant : plus court à l’arrière, plus long au niveau des mèches qui encadrent mon visage. Cela me permet de booster le volume à l’arrière du crâne et au-dessus de la tête. Et aussi d’avoir un look plus moderne et moins petite fille modèle lorsque je les porte lisses.

Mes produits cultes pour un joli carré wavy

Je n’en suis qu’à deux mois d’expérimentations capillaires… je teste donc un milliard de trucs en ce moment. Il se peut que de nouveaux sujets liés à cette thématique arrivent très prochainement par ici. C’est simple, je ne peux pas m’empêcher d’acheter tous les produits boosters de volume & de « waves » sexy que je croise…

Les produits coiffants pour cheveux mouillés – testés à ce jour :

  • Spray Body Crafter Wella (10,70€)
    Je le secoue avant utilisation, puis je le vaporise sur les cheveux humides et fraîchement lavés. J’insiste bien au niveau des racines et je passe ensuite au brushing. Ce produit « gaine » le cheveu pour lui apporter davantage de tenue et aider à booster le volume à l’aide d’une brosse ronde. Cependant, il s’agit d’une « fixation 2 – fixation légère »… qui n’est pas optimale au bout du troisième jour sans shampooing. J’envisage l’achat du Sugar Lift dans les semaines à venir : il promet une « fixation 3 ». Ces deux produits s’utilisent également sur cheveux secs mais je n’ai pas essayé cette option.
  • Gelée de Froissage Scuff Me L’Oréal Professionnel (16,84€)
    Aussitôt testée après son achat, je n’ai pas su l’utiliser à bon escient. J’ai pourtant suivi les indications à la lettre : « appliquer une noisette de la longueur aux pointes sur cheveux essorés, froissez les longueurs puis laisser sécher naturellement ou au diffuseur. » Rien n’y a fait : 0 volume, 0 cheveux froissés et sauvages à souhait. Je ré-essaierai une autre fois et vous tiendrai au courant si l’essai est concluant.

 

Les produits coiffants pour cheveux secs – testés à ce jour :

  • Laque Texture OUAI (28€) (*)
    Un bonheur : une espèce de shampooing sec plus texturisant et moins lourd. Je valide carrément.
  • Spray de Volume Dessange (7,50€)
    Il peut s’utiliser sur cheveux humides en racine, mais je l’utilise surtout en retouche sur cheveux secs. C’est un produit pratique, mais j’avoue être moins à l’aise avec son fini mat qui a tendance à rendre ma coloration terne et à me donner envie de filer fissa faire un shampooing. Bonne référence SOS, mais pas ma préférée, donc.
  • Sea Mist John Masters Organics (20€ environ) (*)
    C’est un surf spray salé, dans la même veine que tous ceux qui existent déjà sur le marché. A ceci près que celui-ci est une référence bio. Il est plaisant à utiliser mais comme tous les surf sprays, il rend les cheveux mats et sans brillance.

Mon carré wavy rapido en trois minute top chrono

Après avoir réalisé un brushing (j’utilise cette brosse coiffante Calor, pour info), place aux ondulations. J’ai ressorti le Boucleur Easy Natural Curler Philips dont je vous avais déjà parlé. Il est super pour faire des ondulations sans se brûler : c’est plus facile à manier qu’un fer à lisser détourné. N’hésitez pas à relire ma revue de 2015 à son sujet. Quoi qu’il en soit, il est important de tenir le fer parallèle à son visage, et de le tourner vers l’extérieur du visage.

 

Faire tenir les boucles plus longtemps est une tannée. Si vous souhaitez avoir des ondulations un peu plus détachées pour le lendemain, vous pouvez suivre les conseils donnés dans le post linké.

Ensuite, je froisse mes cheveux avec un spray texturisant, puis j’applique de la laque. Ici, j’ai utilisé un Miracle Hairspray Aussie afin de l’essayer. La tenue n’est pas folle, je préfère une laque plus traditionnelle. En revanche, la brillance apportée au cheveu est intéressant, elle contre-balance l’effet mat du spray texturisant de chez John Masters Organics.

Les produits utilisés : 


Disclaimer – Cet article a été rédigé suite à l’envoi du produit par la marque (produit marqué du signe *), sans que cela n’altère la sincérité de son contenu. Je ne représente aucunement la marque et mes propos n’engagent que moi.

Tags: aussie, calor, carré, carré wavy, cheveux, cheveux au carré, cheveux fins, coiffure, coupe de cheveux, dessange, john masters organics, l’oreal professionnel, ouai, philips, volume, wella 8