best replica uhren is simple perform and simple to see. www.youngsexdoll.com forum created command through workspace altar. swiss grade replica-watches.is. your brilliant blend of delightful quality and delightful appearances could be the characteristic of who sells the best rolex replica. upscalerolex old-time appeal with a touch of modern sophistication.

tres-utile.fr
akhras.net ajoz.org livbutler.com bmyanmar.com zirity.com dactins.com
ingrédients cosmétiques

5 ingrédients cosmétiques à éviter : pourquoi s’en méfier ?

Cet article sur les ingrédients cosmétiques à éviter, cela faisait longtemps que je voulais le publier. J’ai eu beau m’y mettre, je me sentais toujours « mal à l’aise », comme si je m’apprêtais à vous balancer un énorme « faites ce que je dis mais pas ce que je fais » en pleine face.

Et puis je me suis dit qu’après tout, ce type de post avait tout son intérêt sur Tres Utile le blog. Certes, si vous me lisez (un peu) (beaucoup), vous savez que j’utilise à titre personnel des produits contenant certains de ces fameux ingrédients cosmétiques à éviter. Mais pour moi, Tres Utile le blog est un média beauté généraliste qui vise à vous informer et à vous transmettre des infos sur le monde de la beauté. A vous d’en faire ce que vous souhaitez et de consommer comme vous le voulez.

Peut-être que certaines seront comme moi, à ne pas vraiment se soucier de tout ça. Tandis que d’autres préfèreront décrypter la liste INCI de leurs cosmétos favoris. En tout cas pour moi, il n’y a pas d’hypocrisie ou d’antithèse à informer sur ces ingrédients qui font débat tout en les consommant – car je suis un adulte qui fait ses choix en toute conscience… et que vous faites preuve d’un libre-arbitre hors pair, je vous fais confiance ! J’imagine que ce post suscitera des réactions ici ou sur les réseaux sociaux. Je vous invite à échanger en toute cordialité.

Fin du préambule… début de l’article 😉

Ingrédients cosmétiques à éviter : les superstars

    • Qu’est-ce que c’est ? On les connait forcément de nom car ils ont été mis en lumière par les médias ces dernières années comme un agent à problème dans la cosméto. Les parabènes sont des agents conservateurs qui, vous l’aurez compris, permettent d’éviter l’apparition de joyeusetés comme les champignons dans les produits cosmétiques (et alimentaires, d’ailleurs).
    • Pourquoi sont-ils pointés du doigt ? Car ils peuvent être à l’origine d’allergies. Et, à forte dose, on parle même de perturbateurs endocryniens.
    • Comment le reconnaître ? Le nom porte toujours la mention « paraben » (butylparaben… etc)
    • Qu’est-ce que c’est ? Voici la superstar des ingrédients « à la mode » en ce moment. Les silicones. On en voit partout, sous différentes formes, certaines les traquent un peu, d’autres veulent les éradiquer totalement… Mais au final, peu de gens savent vraiment de quoi il s’agit.
      Les silicones sont des substances chimiques synthétiques que l’on retrouve dans beaucoup de cosmétiques que ce soit du maquillage, du soin et des shampooings. Ils permettent d’apporter une sensation de « glisse » sur la peau ou les cheveux. Imaginez les fameuses bases de teint « blur » qui font sensation en ce moment : la peau est toute lisse, grâce aux silicones. Idem, pour transformer des cheveux de paille en cheveux dignes de ceux d’une actrice superstar en 10 minutes, ça se passe via le silicone.
    • Pourquoi sont-ils pointés du doigt ? Si les silicones ne sont pas mauvais pour la peau ou les cheveux en soi, ils ont néanmoins un côté obscur (de la force, ah ah !) non négligeable. Ils « encapsulent » les cheveux et donnent une illusion de cheveux sains, doux et brillants. Egalement, les silicones ne sont pas bons pour l’environnement car ils mettent très (trop) longtemps à se dégrader.
    • Comment le reconnaître ? De manière générale, il s’agit des dénominations se terminant par icone / iconol, ou même de siloxane (diméthicone, dimethiconol…)

Ingrédients cosmétiques à éviter : 3 autres très connus

    • Qu’est-ce que c’est ? Un agent moussant que l’on retrouve dans les gels douche, shampooings…
    • Pourquoi sont-ils pointés du doigt ? L’utilisation fréquente agresse la peau et lui fait plus de mal que de bien.
    • Comment les reconnaître ? Ce sont les fameux « SLS » : sodium laureth sulfate, laurylsulfate de sodium…
    • Qu’est-ce que c’est ? Présents dans beaucoup de déodorants, ils servent à limiter les effets de la transpiration.
    • Pourquoi sont-ils pointés du doigt ? Ils seraient à l’origine de cancers du sein.
    • Comment les reconnaître ? aluminium chlorohydrate, aluminium sulfate…
    • Qu’est-ce que c’est ? Issue de la pétrochimie, l’huile minérale est aujourd’hui très utilisée dans le domaine de la cosmétique. Elle ne coûte pas très cher, elle n’a pas d’odeur et se conserve bien… Bref, certains pensent qu’on aurait tort de s’en priver ! Elle est de ce fait utilisée comme « vecteur » des agents actifs d’un soin. Quelle est son utilité ? A elle seule, l’huile minérale ne peut pas « soigner » ou « réparer » votre peau. En revanche, elle a un joli pouvoir occlusif qui lui permet de protéger la peau des agressions extérieures.
    • Pourquoi sont-ils pointés du doigt ? Pour le côté pervers de l’action occlusive : au fil du temps, la peau entre dans une espèce de cercle vicieux et ne peut plus se « protéger » toute seule.
      On dit souvent que l’huile minérale est comédogène. A ce sujet, certains dermatos diront que non tandis que d’autres la déconseilleront formellement…
    • Comment les reconnaître ? Cera microcristallina, paraffinum liquidum, mineral oil, petrolatum…  sulfate…

Si ce sujet vous intéresse, sachez qu’il est possible que je rédige d’autres articles de ce type, mettant en avant d’autres ingrédients « à éviter ». Il vous suffit de demander !

Tags: eviter, huiles minérales, ingrédients cosmétiques, liste inci, parabènes, parabens, sels d’aluminium, silicones, sls, sulfates 64