tres-utile.fr
Gastronomie

Comment déguster son champagne ?

Notez cet article

Nul besoin d’être un grand connaisseur de vin pour reconnaître le caractère délicieux d’un bon champagne. En revanche, pour bien le choisir, le conserver au mieux et surtout déguster chaque bouteille en sachant qu’elle vous offrira tout son potentiel, quelques conseils sont toujours bienvenus.

Le verre de l’emploi

Le choix du verre n’est jamais anodin lorsqu’il s’agit de déguster un grand vin. Et dans le cas d’un champagne de renom comme un Veuve Clicquot, il s’avère que la traditionnelle flûte ne constitue peut-être pas le véhicule le plus approprié. Il semblerait en effet que les arômes complexes, textures et saveurs que renferme un vin ayant séjourné dans l’atmosphère parfaite d’une cave se développent mieux dans un verre à vin plus classique. L’expérience s’apparentant plutôt à celle offerte par un grand chardonnay, il est préférable de lui donner suffisamment d’espace pour lui permettre de se développer parfaitement et de vous offrir la dégustation la plus savoureuse.

Tout lui va

Vous vous interrogez quant aux meilleurs accords de l’entrée jusqu’au dessert ? Le champagne et les vins pétillants en général sont les mieux à même de se marier avec le menu dans son ensemble. Un Veuve Clicquot Brut Carte Jaune, par exemple conviendra à un saumon grillé, à un poulet rôti, à des côtes de porc ou à un canard laqué aussi bien qu’un verre de pinot.

Les champagnes ne se bonifient pas avec l’âge

Vous conservez précieusement une bouteille de Veuve Clicquot que l’on vous a offerte en attendant fébrilement l’occasion rêvée de faire sauter son bouchon ? Ce n’est sans doute pas la peine. La plupart des vins pétillants sont en effet conçus pour être consommés immédiatement, du producteur à votre réfrigérateur puis à votre verre. Bien que les champagnes puissent évoluer et éventuellement s’améliorer avec le temps, les viticulteurs auront déjà effectué ce travail pour vous puisque même les champagnes non millésimés doivent patienter au moins quinze mois avant d’être proposés à la vente, et trois ans pour les crus millésimés.

Comment bien le conserver ?

Si conserver son Veuve Clicquot n’est pas recommandé, que faire lorsque l’on doit le garder quelque temps avant de pouvoir le consommer ? La règle d’or est de ne pas laisser le bouchon se dessécher. En effet, stocker la bouteille à la verticale pourrait, à la longue, faire rétrécir le liège, ce qui serait très néfaste pour votre champagne. Choisissez donc de conserver votre bouteille en position horizontale, dans un lieu relativement humide, à l’abri de la lumière et à une température de 12,5 à 13 °C. Le réfrigérateur n’est pas idéal à long terme, en particulier à cause des vibrations qui peuvent affecter la qualité du champagne.

Et si on ne finit pas la bouteille ?

Malheureusement, le champagne, qu’il s’agisse d’un Veuve Clicquot ou d’un autre, supporte mal d’être refermé. Un bouchon en métal conçu spécialement pour le protéger vous permettra sans doute de gagner quelques heures. Si vous avez trop patienté, il vous reste l’option cuisine pour concocter une merveilleuse sauce au vin blanc.

Leave a Comment